Organisée du 4 au 9 Avril 2017 par la Société des Régates de Concarneau

lundi 7 décembre 2015

AVIS DE COURSE 2016

En cette approche de la fin d'année, le temps du salon nautique de Paris est venu, c'est aussi l’occasion pour nous de vous dévoiler l'avis de course 2016.

Cette année en préparation de la Transat AG2R qui partira de Concarneau nous ouvrons un classement DUO pour les équipages qui souhaiteraient se préparer en double a cette mythique transat.


https://drive.google.com/open?id=0B4utWsneiPtTcExtM0JacmxVZlU 



samedi 9 mai 2015

Ordre complet du passage sur la ligne d'arrivée.


Place NOM SPONSOR Voile Heure d'Arrivée
1 Corentin HOREAU BRETAGNE CREDIT MUTUEL PERFORMANCE 3 11 h 46 min 02 sec
2 Gildas MAHE QUALICONFORT The beautifull watches 74 11 h 51 min 38 sec
3 Yann ELIES GROUPE QUEGUINER LEUCEMIE ESPOIR 26 11 h 52 min 30 sec
4 Charlie DALIN SKIPPER MACIF 2015 1 11 h 54 min 28 sec
5 Xavier MACAIRE SKIPPER  HERAULT 7 12 h 02 min 08 sec
6 Thierry CHABAGNY GEDIMAT 8 12 h 02 min 18 sec
7 Gildas MORVAN CERCLE VERT 5 12 h 04 min 50 sec
8 Sébastien SIMON BRETAGNE CREDIT MUTUEL ESPOIR 25 12 h 07 min 44 sec
9 Gwénolé GAHINET SAFRAN  -  GUY COTTEN 62 12 h 08 min 42 sec
10 Alexis LOISON Groupe FIVA 9 12 h 14 min 23 sec
11 Sam MATSON CHATHAM  MARINE 21 12 h 19 min 37 sec
12 Henry BOMBY ROCKFISH-RED 16 12 h 23 min 12 sec
13 Yoann RICHOMME SKIPPER MACIF 2014 79 12 h 23 min 43 sec
14 Adrien HARDY AGIR  RECOUVREMENT 2 12 h 26 min 37 sec
15 Isabelle JOSCHKE GENERALI Horizon Mixité 66 12 h 27 min 24 sec
16 Benoît MARIETTE ENTREPOSE 68 12 h 30 min 12 sec
17 Benjamin DUTREUX Team VENDEE 192 12 h 38 min 35 sec
18 Jack BOUTTELL GAC  Concise 19 12 h 39 min 40 sec
19 Clément SALZES BORDEAUX Terre  Atlantique 99 12 h 43 min 15 sec
20 Robin ELSEY ARTEMIS 43 43 12 h 46 min 19 sec
21 Nicholas CHERRY REDSHIFT 56 12 h 47 min 13 sec
22 Martin LE PAPE OVIMPEX  SECOURS POPULAIRE 65 12 h 53 min 34 sec
23 Alan ROBERTS MAGMA STRUCTURES 85 12 h 56 min 46 sec
24 Claire PRUVOT PORT DE CAEN  OUISTREHAM 55 12 h 57 min 24 sec
25 Andrew BAKER ARTEMIS 23 13 h 00 min 02 sec
26 Sophie FAGUET Région  BASSE NORMANDIE 14 13 h 14 min 42 sec
27 Arthur PRAT GUADELOUPE GRAND LARGE 2 34 13 h 20  min 20 sec
28 Rob BUNCE ARTEMIS 37 13 h 28 min 22 sec
29 Nicolas THOMAS GUADELOUPE GRAND LARGE 1 36 13 h 41 min 16 sec
30 Yannick EVENOU LOI ET VIN 95 14 h 16 min 10 sec
31 Marc POUYDEBAT RECHERCHE SPONSORS 18 14 h 34 min 05 sec
32 Tolga Ekrem PAMIR UN JOUR UN HOMME UN ARBRE 87 15 h 32 min 26 sec
DNF Corentin DOUGUET UN MAILLOT POUR LA VIE 69 ----
DNF Vincent  BIARNES GUYOT  ENVIRONNEMENT 10 ----

Corentin Horeau remporte la Solo Concarneau – Trophée Guy Cotten 2015

Les spectateurs ont assisté à un passage de ligne sportif dans le chenal de Concarneau ce samedi midi. Au terme de 45 heures de course, Corentin Horeau (Bretagne Crédit Mutuel Performance) remporte la Solo Concarneau – Trophée Guy Cotten 2015, devant Gildas Mahé (Qualiconfort The Best Watches) et Yann Eliès (Groupe Queguiner Leucémie Espoir). Un joli podium qui scelle une édition complète et variée pour les Figaro Bénéteau 2, à 3 semaines du départ de la Solitaire du Figaro – Eric Bompard cachemire.

Les conditions étaient toniques et variées pour cette 39e édition de la Solo Concarneau – Trophée Guy Cotten et au terme des deux jours de course, les organismes des marins sont fatigués. Peu de sommeil, peu de répit, peu de temps pour manger : l’entrainement idéal avant leur échéance majeure de la saison.

Réactions à leurs arrivées au ponton :

Corentin Horeau – 1er – Bretagne Crédit Mutuel Performance : « C’est sûr que le début de saison n’a pas forcément été à la hauteur de mes objectifs donc cette victoire fait du bien, juste avant la Solitaire du Figaro. Ça s’est bien passé du début à la fin, on est bien parti avec Gildas la première nuit vu que ça partait un peu par devant. Il y a juste Yann qui est revenu de nulle part hier soir. J’avais vraiment peur de me faire avaler mais j’ai réussi à tenir. Dans ma tête je me disais : « ce n’est pas possible, on a le même bateau il ne reviendra pas ! Je suis très content d’avoir réussi à tenir la vitesse, et je suis content d’avoir été l’initiateur des manœuvres et j’étais serein ! Je suis maintenant en confiance, et mentalement ça fait plaisir ! »

Gildas Mahé – 2e – Qualiconfort The Best Watches : « Sur cette course, il fallait bien partir dès le début car il n’y en a qu’un qui a réussi à remonter un peu la flotte, c’est Yann. Il fallait être bien au raz de Sein et aux Pierres Vertes, car après il n’y avait plus grand-chose à jouer sur les longs bords tout droit. Le bord le plus difficile était clairement entre les Birvideaux et l’île d’Yeu : on a failli faire un gentleman agreement à la VHF, suite à une proposition de Yann : « A la VHF, il a dit : « dans 5 secondes on affale tous le spi, on passe sous génois comme ça on pourra enfin manger avant l’ile d’Yeu. » Comme on dit dans le jargon, on était sur les portières, c’est-à-dire sur la tranche, les chandeliers dans l’eau, à passer son temps à border-choquer sur les winches pendant 50 milles ! Sur ce bord-là, on n’a pas dormi du tout ! En tous cas c’était une belle rentrée scolaire pour moi et c’est positif à l’approche de la Solitaire du Figaro. »

Yann Eliès – 3e – Groupe Queguiner Leucémie Espoir : « C’était une bonne régate !  Je suis parti à la cool en me disant qu’il y aurait plein d’opportunité pour revenir, mais j’ai dû partir trop tranquillement car j’ai vu tout le monde me passer devant sur les premiers bords. A un moment ça a commencé à m’énerver. J’ai essayé des trucs un peu dans tous les sens mais ça ne passait pas jusqu’à ce que je me rende compte que l’anode était coincée dans l’hélice et qu’elle accrochait toutes les algues. Ça m’a beaucoup ralenti sans que je comprenne pourquoi. J’ai finalement réussi à la perdre comme par enchantement et c’est bien reparti.  J’ai réussi à bien remonter la flotte jusqu’à l’île d’Yeu. Après ça, c’était impossible de revenir sur le premier car c’était du tout droit. Je n’ai pas réussi à faire la différence en vitesse sur ce dernier bord. C’est étrange mais plus on s’approche de la tête de la flotte, moins ils font d’erreur et c’est plus difficile ! D’autant qu’ils ne m’ont pas écouté lorsque j’ai proposé par VHF hier d’affaler tous le spi pour lancer le génois à la place et avoir un peu de temps pour se reposer ! (rires) »

Pour le classement complet, cliquez-ici

Ordre d'arrivée

Place NOM SPONSOR Voile Heure d'Arrivée
1 Corentin HOREAU BRETAGNE CREDIT MUTUEL PERFORMANCE 3 11 h 46 min 02 sec
2 Gildas MAHE QUALICONFORT The beautifull watches 74 11 h 51 min 38 sec
3 Yann ELIES GROUPE QUEGUINER LEUCEMIE ESPOIR 26 11 h 52 min 30 sec
4 Charlie DALIN SKIPPER MACIF 2015 1 11 h 54 min 28 sec
5 Xavier MACAIRE SKIPPER  HERAULT 7 12 h 02 min 08 sec
6 Thierry CHABAGNY GEDIMAT 8 12 h 02 min 18 sec
7 Gildas MORVAN CERCLE VERT 5 12 h 04 min 50 sec
8 Sébastien SIMON BRETAGNE CREDIT MUTUEL ESPOIR 25 12 h 07 min 44 sec
9 Gwénolé GAHINET SAFRAN  -  GUY COTTEN 62 12 h 08 min 42 sec
10 Alexis LOISON Groupe FIVA 9 12 h 14 min 23 sec
11 Sam MATSON CHATHAM  MARINE 21 12 h 19 min 37 sec
12 Henry BOMBY ROCKFISH-RED 16 12 h 23 min 12 sec
13 Yoann RICHOMME SKIPPER MACIF 2014 79 12 h 23 min 43 sec
14 Adrien HARDY AGIR  RECOUVREMENT 2 12 h 26 min 37 sec
15 Isabelle JOSCHKE GENERALI Horizon Mixité 66 12 h 27 min 24 sec
16 Benoît MARIETTE ENTREPOSE 68 12 h 30 min 12 sec
17 Benjamin DUTREUX Team VENDEE 192 12 h 38 min 35 sec
18 Jack BOUTTELL GAC  Concise 19 12 h 39 min 40 sec
19 Clément SALZES BORDEAUX Terre  Atlantique 99 12 h 43 min 15 sec
20 Robin ELSEY ARTEMIS 43 43 12 h 46 min 19 sec
21 Nicholas CHERRY REDSHIFT 56 12 h 47 min 13 sec
22 Martin LE PAPE OVIMPEX  SECOURS POPULAIRE 65 12 h 53 min 34 sec
23 Alan ROBERTS MAGMA STRUCTURES 85 12 h 26 min 46 sec
24 Claire PRUVOT PORT DE CAEN  OUISTREHAM 55 12 h 57 min 24 sec
25 Andrew BAKER ARTEMIS 23 13 h 00 min 02 sec
26 Sophie FAGUET Région  BASSE NORMANDIE 14 13 h 14 min 42 sec
27 Arthur PRAT GUADELOUPE GRAND LARGE 2 34 13 h 20  min 20 sec
28 Rob BUNCE ARTEMIS 37 13 h 28 min 22 sec
29 Nicolas THOMAS GUADELOUPE GRAND LARGE 1 36 13 h 41 min 16 sec

Une arrivée tonique prévue pour la mi-journée



Il n’y a pas eu de grosse surprise sur cette deuxième nuit en mer sur la Solo Concarneau –Trophée Guy Cotten. Les positions n’ont pas vraiment évolué et les conditions prévues se sont avérées exactes. Il fallait faire de la vitesse pure sur un bord tout droit entre l’Ile d’Yeu et La Voleuse (bouée située devant Mousterlin).
Pointant actuellement à 20 mn de l’arrivée, Corentin Horeau mène toujours la flotte 0,6 mn devant Gildas Mahé et Yann Eliès. Autant dire que rien n’est figé au classement.
Cette hiérarchie pourrait cependant être chamboulée après le passage de la  Voleuse. Avec un flux de 20 nœuds dans l’axe de la ligne d’arrivée, les figaristes auront à tirer des bords sous spi pour parcourir les 6 derniers milles. Ces manœuvres au coude à coude promettent un joli spectacle pour l’arrivée dans le chenal de Concarneau prévu aux alentours de midi.

vendredi 8 mai 2015

News du soir




Après 28 heures de course, les 32 figaristes* encore en lice vont aborder leur deuxième nuit en mer sur cette édition de la Solo Concarneau – Trophée Guy Cotten.
Les écarts sont faibles au sein de la flotte, 16 milles nautiques séparant le leader Corentin Horeau (Bretagne Crédit Mutuel Performance) du 32e Tolga Ekrem Pamir (Un jour Un homme Un Arbre) à 30 milles nautiques du point le plus sud du parcours : l’île d’Yeu. La stratégie est donc sensiblement identique au sein du groupe : naviguer au largue serré, tenir la barre et tenter de faire la différence en vitesse pure ! Seuls Benjamin Dutreux (Team Vendée) et Yoann Richomme (Skipper Macif 2014) tentent actuellement un petit décalage latéral au nord et au sud de la flotte pour tenter de bénéficier d’un meilleur angle.

Les skippers devraient naviguer toute la nuit et demain matin dans un vent de secteur ouest de l’ordre d’une dizaine de nœuds. Les premiers Figaro Bénéteau 2 sont attendus dans la Baie de Concarneau demain en fin de matinée.

*suite aux abandons de Vincent Biarnes (Guyot Environnement)  et Corentin Douguet (Un Maillot pour la Vie)